Téléphonie OVH No!TV, résiliation Free

Monde cruel des télécoms: la téléphonie OVH met vraiment trop longtemps à arriver, Free me réclame des frais de résiliation indus.

Mise à jour 13 octobre: Free m’a débité, j’ai fait opposition, grrrrr

Mise à jour 2 novembre: reçu un courrier de relance, auquel j’ai répondu (en lettre éco) que je ne compte par payer pour les raisons déjà invoquées

Mise à jour 23 novembre: Free renonce

Toujours pas de téléphone chez OVH

Ça fait environ 20 jours que j’ai résilié chez Free. Si l’ADSL fonctionne comme on peut l’attendre (je suis en dégroupé total. Certains ou tous les non-dégroupés ont de gros problèmes de débits), je n’ai toujours pas de téléphone, mis à part un bref épisode que je relate ici.

Apparemment je ne suis pas du tout le seul à avoir ce genre de problème. Il semblerait qu’OVH patauge complètement pour l’activation de la téléphonie pour ses offres ADSL. Alors qu’ils semblent d’une grande transparence pour le reste, ce n’est pas vraiment le cas ici.

Free veut des frais de résiliation indus

J’ai vu sur mon compte Free qu’ils me facturent 49 euros de frais de résiliation. Hors, je n’ai jamais accepté les nouvelles conditions de vente afférentes (elles ne m’apportaient rien). Je ne compte donc pas les payer. Ou plus précisément: je compte faire opposition quand ils me les débiteront (parce qu’ils vont le faire). Et laisser courir les relances qu’ils pourraient bien me faire (société de recouvrement me menaçant de poursuites judiciaires et d’intervention d’huissier).

L’UFC Que Choisir et quelqu’un sur le forum de l’association Freeks m’ont confirmé que j’étais dans mon bon droit. Yeah!

Attention: cela n’est valable que si vous avez résilié moins de 4 mois après l’application automatique des nouvelles conditions générales de vente (qui pour moi était le 1er juin).

J’ai dû leur écrire (encore une lettre A/R, peut-être qu’une lettre simple aurait suffi) pour le leur notifier:

Objet: Frais de résiliation indus

Madame, monsieur,

J’ai résilié mon abonnement Freebox le [date avant le 1er octobre]. Aujourd’hui, je constate sur mon compte sur « free.fr » que vous me réclamez 49€ de frais résiliation (facture XX-XXXXXXXXX du 2 octobre). Ces frais sont indiqués dans des conditions générales de vente que je n’ai jamais accepté.

L’article L121-84-7 du code de la consommation indique que vous ne pouvez me facturer des frais que « s’ils ont été explicitement prévus dans le contrat et dûment justifiés ».

L’article L121-87 indique que j’ai le droit de résilier « dans un délai de quatre mois après l’entrée en vigueur de la modification », ce qui est le cas car la modification est entrée en vigueur le 1er juin.

Je vous demanderai donc de ne pas prélever ce montant sur mon compte. Dans le cas contraire, je me verrai obligé de faire opposition sur ce prélèvement.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.