Archives de catégorie : Android

Site mobile NextInpact: comment sauver le mot de passe avec Firefox Android

Le gestionnaire de mot de passe n’est pas déclenché quand on se connecte au site mobile de NextInpact avec Firefox pour Android, ce qui est peu pratique.

Pour palier cela, on peut se connecter à son compte par la page https://compte.nextinpact.com/ pour laquelle le gestionnaire fonctionne. Ensuite, on peut retourner au site mobile sur lequel on est identifié.

(pourquoi cela ne fonctionne pas? parce que le site valide le formulaire de login avec un bouton classique et un appel Ajax plutôt qu’une validation de formulaire HTML classique; le gestionnaire de Firefox n’enregistre les mots de passes que lors de la soumission d’un formulaire)

Firefox pour Android: les mots de passe n’étaient pas enregistrés

Je croyais que l’enregistrement des mots de passes était cassé dans Firefox pour Android. Après investigation, il s’avère que j’avais un jour choisi « ne pas enregistrer » pour ce site. Pour le réinitialiser, cliquer sur la planète/le cadenas à gauche de l’URL du site et choisir « Modifier param. de site ». Ensuite, cocher le réglage ignorant la sauvegarde des identifiants et cliquer sur « Effacer ». À la prochaine connexion, Firefox devrait vous demander si vous voulez sauver vos identifiants.

Google, Android: manœuvres louches pour forcer l’utilisation de leur service de positionnement

Voila un fonctionnement qui m’agace depuis des années. À chaque fois que j’active le GPS sur mon téléphone, Android me demande si je veux utiliser le système de positionnement rapide de Google, basé sur les antennes téléphoniques et les points d’accès Wi-Fi. Avec celui-ci le téléphone envoie à Google ces infos qui fournit en retour une position approximative. Qui sait ce qui fait Google avec ses informations… (une idée: des pubs ciblées)

android-location-consent

Auparavant, il était possible d’accepter pour toujours, mais pas de refuser définitivement. Avec mon dernier téléphone, c’est pire: si j’accepte une seule fois (ce que j’ai fini par faire l’autre jour, on finit toujours par choisir le mauvais bouton par erreur), il n’est plus possible de revenir simplement en arrière!

  • Une fois le GPS activé, on peut configurer le téléphone pour qu’il n’utilise que le GPS… jusqu’à la prochaine activation de la localisation où il utilisera à nouveau les services Google.
  • Il n’y a rien dans l’interface de configuration du téléphone permettant de retrouver la configuration d’origine. Pour le faire, il faut aller dans le gestionnaire d’application, trouver « service Google Play » dans la catégorie « Tout » et effacer ses données.

Bref, Google met en œuvre beaucoup d’énergie pour s’imposer ses intérêts (autre exemple: la recherche Google ne fonctionne pas à travers Tor, alors qu’il y a des moyens simples d’éviter les abus permis par l’anonymat). Ceux qui ne rentrent pas dans le rang se voient opposé un parcours du combattant. Business is business.

Pourquoi l’altitude du GPS semble fausse sur Android

Bizarrement, plusieurs de mes programmes Android (SatStat, Firefox) rapportent une altitude fausse (50m de plus). Par contre GPS Test retourne une altitude qui me semble plus correcte. Je supputait que cette différence était due au fait que le calcul était fait par les programmes (d’après les données GPS brutes). En fait, l’API Android fournit l’altitude, mais celle-ci est relative au système géodésique WGS 84 qui est différent du niveau moyen de la mer. Une conversion est donc requise, ce que fait GPS Test. Information sur Stackoverflow.

Android, DAVdroid, Owncloud, TLS

Pour accéder sur Android à une liste de contacts via CardDav (ce que permet par exemple Owncloud), on peut utiliser DAVdroid par exemple. Il y a quelques pièges au niveau des certificats HTTPS.

Format CSR

Le certificat doit être au format CSR, et pas au format PEM (avec ce format, Android ne vous affichera pas le moindre message d’erreur, et le certificat n’apparaîtra mystérieusement pas dans la liste). Pour convertir de PEM à CSR:

openssl x509 -in mon_certificat.pem -outform DER -out mon_certificat.crt

CA:TRUE

Comme l’indique la FAQ de DAVdroid, le certificat doit avoir l’attribut «CT:TRUE». Premièrement il faut que le certificat soit un CA. J’avais essayé de créer un CA avec cet attribut, puis un certificat-fils avec cet attribut, sans succès (ça semble être un problème d’Android 4.x). J’ai donc créé uniquement un certificat CA pour mon serveur owncloud.

Pour le généré, j’ai créé un fichier de configuration basé sur celui de base «openssl.cnf». Dedans, j’ai modifié la section suivante (comme indiqué dans les commentaires de ce blog):

[ v3_ca ]
 subjectKeyIdentifier=hash
 authorityKeyIdentifier=keyid:always,issuer
 basicConstraints=CA:TRUE

J’ai créé la clé et le certificat d’un trait (et donc sans passer par le mécanisme de requête de certificat):

openssl req -x509 -new -config my_server.cnf -nodes -key private/my_server.key -days 1024 -out certs/my_server.pem

Attention, vous devriez comprendre ce que vous faites quand vous générez des clefs/certificats (quel durée de validité? quel algorithme? etc…).

O-Droid X2: some Ubuntu benchmarks

Power consumption:

  • Boot: 16 watts
  • Doing about nothing: 10 watts (I hoped it would be more like 6W)

Read/Write on the 64Go eMMC card (1Go file). Access on my PC SSD card reader:

  • read: 18.5Mo/s
  • write: 9.5Mo/s

Read/Write on the 64Go eMMC card (1Go file), plugged on the Odroid:

  • read: 47Mo/s
  • write: 30Mo/s

Some processor tests. Bad surprise, Firefox is slower than on my Nexus 10. Maybe the ARM «desktop» version of Firefox is not as optimized than the Android one.

Mp3 compression with Lame:

  • AMD Athlon II X4 620: 13s
  • ODroid X2: 35s (x2.7)

Firefox 21, Sunspider 1.0:

  • AMD Athlon II X4 620: 318ms
  • ODroid X2: 868ms (x2.7)
  • Nexus 10: 761ms (x2.4)

Firefox 21, Kraken 1.1:

  • AMD Athlon II X4 620: 4277ms
  • ODroid X2: 14871ms (x3.5)
  • Nexus 10: 9316ms (x2.2)

Chromium 25, Sunspider 1.0:

  • AMD Athlon II X4 620: 370ms
  • ODroid X2: 950ms (x2.5)

Chromium 25, Kraken 1.1:

  • AMD Athlon II X4 620: 4049ms
  • ODroid X2: 12764ms (x3.1)

 

Nexus 10: good stuff and disappointments

After a few days of use, I can say that the Nexus 10 is quite a nice device. I was a little bit disappointed that:

  • I struggled so much to login the first time using my Google account (mandatory to use the tablet). After many attempts, I could login using the browser interface (and not the native interface)
  • During these attempts, I tried to change the keyboard layout, and I found myself stuck in the keyboard configuration because the button 「back」is not present at this stage (what a stupid bug). I had to reboot to try again.
  • Transferring files using MTP (official way using USB) or FTP (limited by the wi-fi bandwidth) is super slow. Using ADB gave a descent 5Mo/s, but come on, using a debugging tool for such a thing is a shame
  • Charging the battery takes forever if you are using the device (I even wonder if it is charging at all).
  • The autonomy is not impressive
  • No cover is present in the package (my EEE-PC had one for a smaller price)
  • I had a complete freeze after starting Chrome once (I barely use it), and I am not the only one
  • These random reboots, grrrr (lost some work)
  • Sometimes, the automatic time sync get wrong by exactly 10 minutes, and the only solution is to disable it
  • Some apps look really ugly on a tablet

Now the good points:

  • Android 4 is really nice to use, not perfect, but really nice
  • Always very responsive, it doesn’t feel like a computer or a phone but like a physical object. It always reacts immediately. That is so great not to have to wait (well, excepted for network comm). On my (fast) PC, if I start Kate, I have to wait a few seconds (wait for a text-editor to start!?). On my Android phone, switching from an app to another is sometimes slow because of the lack of memory.
  • Even Firefox is fast (on my phone its start-up is slow)
  • Does not come with crap like Facebook or trial apps you will never use
  • The screen looks sooo great
  • Voice search is fun (even if it doesn’t always work well)
  • Using voice recognition (not) to type is also fun

I was a little bit sceptic at first, but I may become one of those who use their computer once in a while. Well, I will still need it to edit my Anki packets, type long emails, edit Openstreetmap, order and edit my photo, write code and things like that, but I have to admit that for the rest (browsing and reading, listening to music,  endless watching pointless streaming video) the concept is fantastic (thanks Steve).