Mes ressources pour apprendre le japonais

Voila les sites que j’utilise pour apprendre le japonais.

  • Anki, un programme pour apprendre du vocabulaire
  • Ankidroid, la version pour Android (très bien pour les transports en commun ou son canapé)
  • Les cours de japonais de la NHK, en français. On y trouve des leçons en mp3 d’environ 6 minutes, qui permettent de s’entraîner à la prononciation. Un document PDF contenant les dialogues est aussi disponible.
  • Jisho, un dictionnaire anglais-japonais. Malheureusement, il faut connaître les mots qu’on cherche en anglais, mais parmi les dictionnaires en ligne que j’ai utilisé, ceux étant anglais-japonais étaient les plus complets. On peut chercher la traduction de mots anglais (comme on peut s’y attendre), ou bien tout mot japonais commençant par certains caractères (kanjis, kanas ou romaji). Il propose des informations intéressantes sur les kanjis (mais pas l’ordre des traits). On a également accès à des phrases d’exemple.
  • dictionnaire-japonais.com/, un dictionnaire français-japonais qui me semble bien complet
  • Wiktionary, plus riche en version anglophone qu’en version francophone
  • docoja.com, un autre dictionnaire franco-japonais très complet
  • kanji.free.fr, une base de données de kanjis, beaucoup avec leur tracé
  • tatoeba.org (littéralement «exemple»), un projet collaboratif comprenant une énorme quantité de phrases avec leurs traductions dans de nombreuses langues. On peut chercher les phrases par mot. Très bien pour aider à comprendre les différents sens d’un mot.
  • jlptgo.com site francophone très bien fait proposant des kanjis, du vocabulaire, de la grammaire, des exercices, des paquets Anki…
  • des plugins pour la barre de recherche de Firefox. J’ai associé un mot-clé à chacun (dans le menu du champs de recherche, faire « Gérer les moteurs de recherche »). Comme ça, si je tape par exemple dans la barre de recherche (CTRL-L pour y aller rapidement) jf voiture, j’arrive directement sur les résultats de recherche de « dictionnaire-japonais ». Très efficace.
  • Maggie Sensei: de nombreux articles sur la grammaire et les expressions japonaises (en anglais), expliquant des choses qu’un dictionnaire ne peut pas.
  • forvo.com, une base de prononciations de mots dans différentes langues. Parmi celles-ci se trouvent le japonais. Mais je suggère de ne pas contribuer à ce site, car Forvo devient propriétaire de votre travail et peut en restreindre l’accès à tout moment. C’est un faux Wikipedia.

J’utilise également l’extension Rikaichan pour Firefox, qui affiche dans une bulle la traduction d’un mot japonais lorsque la souris le survole. L’extension Perapera-kun qui est basée sur elle fait à peu près le même boulot.

J’utilise également l’extension Firefox «Mes Kanjis» que j’ai créé et qui permet de liste pour une page web les kanjis que je ne connais pas encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.