Samsung ne veut pas que vous lisiez sa licence (confortablement)

Les sales coup des diverses sociétés pour rendre la vie de leurs clients difficile me fatiguent. Un exemple récent: pour utiliser son téléphone Samsung, il faut accepter les termes du contrat de licence… affiché dans une petite boîte qui ne fait que 20% de la hauteur de l’écran (4cm sur 10 cm). Si vous faites basculer l’écran en paysage, le texte est à nouveau positionné au début. Bref, tout est fait pour que vous mentiez et cochiez «je comprends et j’accepte».

Samsung, pourquoi méprisez-vous ainsi vos clients?

Interface utilisateur pour la licence Android sur téléphone Samsung

Je cherchais un téléphone qui tiennent dans la main. Avec cette mode des écrans extra-larges, le choix est réduit. Moi choix c’était porté sur un Sony Xperia Z3 Compact qui avait tout pour plaire, sauf que:

  • Débloquer le bootloader, outre annuler la garantie dans la plupart des cas, supprime du téléphone des clés DRM, ce qui… supprime la réduction de bruit de l’appareil photo. Les photos en basse lumière font alors vraiment peine à voir.
  • Il n’y a sur les firmwares Lollipop officiels actuels pas de faille permettant de passer root. Ça aurait permis d’avoir l’avantage de la stabilité du firmware de base, et les fonctionnalités vraiment sympa des applications root (backup, filtrage des droits des applis…).

Dur dur. Je ne demande pas la lune pourtant: un téléphone simple et solide, qui tiennent dans la main et permettent d’être root et/ou d’installer des ROM alternatives. En passant du temps à écumer les forums et autre site de Cyanogenmod, je me suis rendu compte que:

  • être root est possible ou non selon les versions du firmware d’origine.
  • avec certaines ROM alternatives en cours de développement, certaines fonctionnalités de base ne fonctionne pas (comme le micro en réception d’appels, ouch!).

Bref, cette situation où les différents acteurs vendent les appareils bien verrouillés m’exaspère. Même les constructeurs qui le voudraient bien doivent respecter la volonté du tout puissant Google: pas de root sur les téléphones estampillés Android. Ou sinon pas d’applications Google, et notamment pas de Play Store, la plus indispensable à mon avis, étant donnés qu’un certain nombre d’applications (comme celle de la SNCF ou celle de votre banque), ne sont publiées que sur Google Play. Une belle position dominante. Monde de merde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.