Migration vers Kubuntu 14.04

Après une longue série de mises à jour, j’ai passé le pas: je suis reparti sur une nouvelle installation. Plus le temps passait, plus je rencontrais de bugs. Tous les scripts de mise à jour ne se passent pas toujours bien, et la maintenance prenait de plus en plus de temps.

Donc globalement ça c’est très bien passé:

  • J’ai créé dans mon LVM des nouvelles partitions pour /, /usr et /var, ainsi qu’une nouvelle partition pour /boot en dehors du LVM. Comme ça je peux manuellement migrer mes anciennes configurations ou données systèmes.
  • À l’installation, j’ai dû tuer le process «apt» qui essayait de télécharger des mises à jour (sans ça, la progression de l’installation ne dépassait pas les 10%).
  • J’ai gardé mon /home et ma partition de données
  • L’installation dans la config système KDE du support du japonais m’a automatiquement installé ibus et anthy (il fallait le faire à la main avant, je crois).
  • J’ai pu réinstaller sans problème mes anciennes applications. Le système se comporte au moins aussi bien qu’auparavant (à part le nouveau système d’indexation «baloo» que j’ai désactivé).
  • La migration de ma DB MySQL (simple copie des fichiers) s’est bien passée.
  • Point noir: certains des paquets pour le support des applications 32 bits sur un système 64 bits ont disparus, notamment libXrender. Plus moyen d’utiliser mon Firefox 32 bits!

C’est un succès, pourvu que ça dure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.